La table Mashup – Un outil d’éducation à l’image

S’il y a un outil avec lequel j’ai pu aborder l’image et le son de la façon la plus vulgarisée et moins élitiste possible c’est bien la table Mashup (Mashup Table de son nom officiel).

La table Mashup est un outil collaboratif et ludique de découverte du montage pour le grand public, elle fonctionne avec des cartes qui, posées sur la table, affichent un média vidéo ou audio. L’ordre des cartes définit l’ordre dans lequel les vidéos ou sons se déroulent. « Mashup » provient de l’anglais et pourrait se traduire littéralement par “faire de la purée”. Il s’agit d’un montage d’images et de sons tirés de diverses sources, et qui sont copiés, collés, découpés, transformés, mixés, assemblés… pour créer une nouvelle œuvre.

La table fonctionne avec un corpus de carte qui est soit livré par défaut avec l’outil comme les corpus «Prelinger » (principalement des films institutionnels ou éducatifs américains des années 50-60 et «Peplum» avec des films plus portés sur de la propagande de l’époque. Il est évidement possible de créer ces propres corpus mais attention, les extraits proposés doivent être courts (pas plus de 15 secondes) et au même format (résolution et codec).

la salle 100: Mashup Table - sortie à l'ESRA

Suivant les publics, deux approches sont possibles pour présenter la Mashup et l’atelier. Avec des adultes, on aura tendance à privilégier une approche « intellectuelle », en expliquant l’histoire du genre et en diffusant une sélection de films. Avec des enfants ou des adolescents, on attaquera plutôt par la pratique en réalisant « à la volée » un mashup d’exemple minimaliste (3 plans choisis au hasard, voix off improvisée). Toutefois, en cours d’atelier, ne pas se priver pas de montrer des films, même très pointus, au jeune public. Ne serait-ce que pour suggérer l’idée qu’il est possible de faire autre chose que du simple détournement.

Personnellement l’intellectualisation des domaines de savoirs et compétences ne m’intéressent pas quels que soient les publics. J’ai de suite privilégié l’action, le ludique, puis selon l’intérêt donné des notions plus pointues mais toujours avec de la vulgarisation, de la culture populaire.

Les créateurs et producteurs de la Mashup Table sont conjointement : L’Association pour le cinéma et l’audiovisuel en Picardie, la Maisons des Jeunes et de la Culture de Montbéliard, l’Alhambra cinéma de Marseille et l’Agence régionale du Centre-Val de Loire pour le livre, l’image et la culture numérique. N’hésitez pas à prendre contact avec ces organismes pour plus de renseignements.

Merci de votre lecture !

4 réflexions sur “La table Mashup – Un outil d’éducation à l’image”

  1. La Table Mashup est un outil fascinant qui ouvre de nouvelles possibilités créatives dans le domaine de la création vidéo à l’aide de cartes. Son approche innovante de la production vidéo, qui repose sur des éléments modulaires sous forme de cartes, permet aux utilisateurs de concevoir des vidéos de manière intuitive et personnalisée. Cette méthode offre une flexibilité incroyable, permettant de combiner des éléments visuels, des effets spéciaux, et même des interactions pour créer des vidéos uniques et engageantes.

    Ce qui distingue particulièrement la Table Mashup, c’est sa convivialité. Elle est accessible aux créateurs de tous niveaux, des novices aux experts, grâce à une interface conviviale et des fonctionnalités intuitives. De plus, l’outil favorise la collaboration en permettant aux utilisateurs de travailler ensemble sur des projets, ce qui peut être un atout majeur pour les équipes créatives.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut